Art & Culture

Patrimoine culturel

Bassin celtibérien de Laguardia

Le Bassin celtibérien de la Barbacane, situé en Laguardia (Álava), a été construit il y a 2.100 ans, et peut être considéré comme le plus grand bassin construit durant l'Âge du Fer en Europe. C'est une oeuvre de caractère hydraulique, qui permettait d'accumuler plus de 300 000 litres d'eau.

Il s'agit d'un bassin ou dépôt, construit pour collecter les eaux d'une source naissante dans la zone haute de la colline où actuellement s'étend la ville médiévale de Laguardia, dans la Rioja Alavesa.

De plus, on soupçonne ce bassin d'être un endroit utilisé pour des rituels, tenant compte de quelques trouvailles archéologiques faites lors de l'intervention archéologique, comme par exemple la découverte à proximité du bassin, d'un autel romain dédié aux Matres, de forte tradition celtique, qui est associée à des sources ou à d'aquifères miniers-médicinaux ou hermaux.

Le bassin a des mensurations maximales de 18x 15 mètres avec des murs d'enceinte d'une auteur qui varie entre 0,85 et 3,10 mètres. La superficie totale estimée est de 218 mètres carrés.

Centre d'interprétation Barbacane est couvert et protégé par une toiture architecturale. Sous cette toiture on trouve aussi l'installation muséographique du bassin, soutenue par de moyens audiovisuels avancés, des reconstructions corporelles des personnages de l'époque, des recréations picturales et des objets en relation avec les thèmes traités.

Tout cela nous aide Le bassin celtibérien de la à comprendre et à interpréter l'importance de cette structure hydraulique et les habitants qui ont profité de cet aquifère tout au long des siècles.

Informations utiles

Type de ressource
Vestiges archéologiques
Adresse
Calle Mayor, junto a la Puerta de Mercadal (sur del cerro) - 01300 Laguardia
Téléphone
Courrier électronique

Services

  • Toilettes
  • Salle d'expositions
  • Visite guidée