Menu

Euskadi Pays Basque

 

Destination de voyage

Ville

Ziortza-Bolibar

  • Collégiale de Zenarruza
  • Collégiale de Zenarruza
  • Le Chemin de Compostelle (La voie du Littoral)
  • Musée Simón Bolívar
  • Bolibar
  • L'église Santo Tomás

Ziortza-Bolibar

Tout près de la frontière avec le Gipuzkoa, Ziortza-Bolibar appartient à la région biscaïenne de Lea-Artibai. Protégée par le mont Oiz (1 026 m), la commune est composée de agglomérations : Ziortza (Zenarruza) d'une part, où se trouve l'une des enclaves religieuses et rurales les plus anciennes du territoire, et Bolibar d'autre part, jadis appelé La Puebla de Bolibar.

 

La Collégiale de Zenarruza

Une chaussée nous mènera du centre de Bolibar jusqu'à la Collégiale de Zenarruza, l'une des enclaves historiques les plus importantes de le Chemin de Compostelle par la Côte. Classée Monument National d'Euskadi, il s'agit de la seule collégiale de Bicaye et elle comprend divers éléments : l'église, le cloître, la maison de l'abbé, l'hôpital des pèlerins, transformé en hôtellerie, les clôtures, les maisons de colons, le calvaire et la chaussée médiévale, ainsi que les portes est et ouest.

 

Qaunt à Bolibar, si la localité est connue, c'est bien évidemment parce qu'elle est le berceau des ancêtres de Simón Bolívar, artisan de l'émancipation hispano-américaine. De fait, c'est dans l'ancienne ferme Errementarikua que se trouve le Musée Simón Bolívar. Les collections du musée montrent le mode de vie des biscaïens pendant le Moyen Âge ainsi que la trajectoire personnelle et politique de celui qui est devenu le "Libérateur du Venezuela". À côté du musée, on trouvera un buste de lui, cadeau du gouvernement vénézuélien.

 

On découvrira un autre lien des plus curieus entre ce village et le Venezuela, sous le portique de l'église paroissiale de Santo Tomás (construite entre le XVIIième et le XVIIIièmesiècle) : il s'agit d'une chapelle avec une image de Notre-Dame de Coromoto, sainte patronne du pays sud-américain.

 

Ziortza-Bolibar a aussi d'intéressants hameaux ruraux tels que Zeinka et Arta. Dans celui-ci, on trouvera le très ancien ermitage San Pedro (XIième siècle), qui inclut une fenêtre de tradition mozarabe encastré dans l'un de ses murs et taillé en grès. 


Offres

Accessibilité
Offres
Retour
Où?

Informations utiles

Superficie:

18,00

Nbre d'habitants:

426